la région MIDI PYRENEES dans le Tarn et Garonne

la région MIDI PYRENEES dans le Tarn et Garonne

provence
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Derniers sujets
» Voici ma poésie
Aujourd'hui à 0:30 par maurice renard

» Mes créations graphiques
Dim 25 Juin - 8:13 par Adelette

» vidéos pps
Sam 24 Juin - 20:42 par provence

» j'aime lire sur ma liseuse
Mar 20 Juin - 17:43 par provence

» Trucs et astuces
Mer 31 Mai - 16:13 par provence

» j'ai la fibromialgie
Dim 28 Mai - 18:50 par mamimo

» Musique via youtube
Lun 15 Mai - 16:48 par provence

» Le perroquet malsain
Mer 3 Mai - 1:31 par maurice renard

» Mon humour
Ven 28 Avr - 2:50 par maurice renard

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Forum

Partagez | 
 

 lA CATARACTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mamimo

avatar

Messages : 409
Points : 423
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 69
Localisation : Belgique

MessageSujet: lA CATARACTE   Lun 23 Jan - 13:10

La cataracte est l'opacification du cristallin, lentille convergente située à l'intérieur de l'œil.
Cette opacification est responsable d'une baisse progressive de la vue, au début accompagnée de gêne à la lumière (photophobie).
Cette baisse de la vision peut être rapide (quelques semaines) à cause d'un traumatisme.


Historique

Cette maladie est connue depuis l'Antiquité (elle est observée aussi bien sur les animaux que sur l'Homme). Elle a été décrite sous diverses formes et l'on utilise souvent la peinture de Claude Monet pour illustrer comment elle peut influencer la perception des images et des couleurs (Monet a peint des séries d'un même sujet sur des années alors que sa maladie déformait progressivement sa vue).


Épidémiologie

La cataracte est la première cause de cécité dans le tiers monde : elle explique près de 40% des 37 millions d'aveugles de par le monde.
Il s'agit donc d'un problème de santé publique majeur dans ces pays, d'autant que le traitement est connu et son application n'est limitée que par le problème de coût.
Les facteurs favorisants en sont la dénutrition, la déshydratation, l'exposition au soleil.
Elle survient alors chez le sujet relativement jeune.
Dans les pays "riches", la cataracte est majoritairement observée chez la personne âgée.


Types et causes

Les cataractes se différencient par leur localisation : capsulaire ou sous-capsulaire, corticale ou nucléaire, équatoriale ou polaire.

Elles se différencient aussi par leur cause:

L'immense majorité des cataractes apparaît spontanément avec l'âge, après 70 ans, de façon très progressive, sans cause déclenchante particulière. Certains facteurs peuvent cependant jouer un rôle aggravant et précipiter l'apparition de la maladie: l'exposition prolongée aux ultraviolets, le tabagisme, l'hérédité, certains traitements comme des corticothérapies prolongées, le diabète et certaines maladies métaboliques...
La cataracte héréditaire, affection familiale, dont la découverte précoce chez le tout jeune enfant fera porter l'indication d'une intervention chirurgicale plus ou moins rapide selon l'importance de l'opacité du cristallin.
La cataracte traumatique est d'évolution le plus souvent rapide.
La cataracte secondaire à des affections graves de l'œil (uvéites anciennes, décollement de la rétine ancien, diabète négligé).


Une origine moléculaire suspectée

L'origine moléculaire a été récemment découverte, pour un patient, grâce à l'examen de la membrane du cristallin par un Microscope à force atomique (AFM).
Deux familles de protéines sont étudiées dans les membranes de cristallins sain et pathologique : les aquaporines et les connexons.
Les aquaporines (protéines de 5 nanomètres ) servent de canaux pour l'eau.
Dans le tissu pathologique le manque de connexons (qui assurent le passage des métabolites et des ions) empêche la formation des canaux assurant la communication entre les cellules.
Ces modifications moléculaires expliquent le manque d'adhérence, l'accumulation de déchets dans les cellules et les défauts de transport de l'eau, des ions et des métabolites au sein de ce tissu atteint de cataracte.


Traitement

Actuellement, le seul traitement efficace de la cataracte est la chirurgie.
L'intervention consiste à enlever le cristallin opaque, et le remplacer par un cristallin artificiel (implant intra-oculaire) qui prendra place dans l'"enveloppe" du cristallin (appelée capsule) laissée partiellement en place pendant l'intervention (extraction extra-capsulaire).
Cette intervention est actuellement très au point, et se fait classiquement sous anesthésie de contact ou locale.
L’intervention se fait généralement pour les patients jeunes (inférieur à 30 ans) sous anesthésie générale.
L'intervention dure une dizaine de minutes, est indolore, et la vue revient très rapidement, sous réserve de la normalité des autres structures oculaires.

L'intervention se fait le plus souvent en ambulatoire, c'est-à-dire sans hospitalisation, ou alors avec une hospitalisation très courte, selon les cas.

L'implant peut être à focales multiples permettant une vision correcte de près comme de loin.

La complication la plus fréquente de l'intervention est la cataracte secondaire qui peut apparaître quelques jours à quelques années après l'intervention.
Elle correspond à une opacification de la capsule.
Cette opacification se traite par capsulotomie, le plus souvent au laser YAG.
Des impacts focalisés sur la capsule vont la déchirer et rendre immédiatement une vue normale.
Il arrive également qu'un des points de suture sur la cornée ne soit plus parfaitement étanche.
Le chirurgien observe alors le Signe de Seidel, qui traduit la fuite d'humeur aqueuse à travers la perforation.
La prise en charge doit être rapide et adaptée, l'œil étant exposé à un grand risque septique.

La prudence veut qu'on ne traite jamais les deux yeux au cours de la même séance.

Dans les pays du tiers monde, l'intervention préférentielle (pour des raisons de coût) reste l'extraction intra-capsulaire du cristallin, où l'enveloppe (la capsule) est retirée en même temps que ce dernier. Les résultats sont moins bons que l'extraction extra-capsulaire.


Cataracte dans l'enfance

Les causes principales de la cataracte dans l'enfance sont :

Dystrophie myotonique
Xanthomatose cérébrotendineuse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezmamimo.forumgratuit.org
 
lA CATARACTE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» probleme cataracte et baisse de la vue
» Mon Poupou, oeil vitreux genre cataracte...
» Chirurgie des yeux au laser (lasik)
» Lunettes de cyclisme.
» Cataracte !! Qu'en savez vous??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la région MIDI PYRENEES dans le Tarn et Garonne :: la santé...-
Sauter vers: