la région MIDI PYRENEES dans le Tarn et Garonne

la région MIDI PYRENEES dans le Tarn et Garonne

provence
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
POESIE lilou
Calendrier

Derniers sujets
» Musique via youtube
Mer 8 Aoû - 18:01 par provence

» Mes articles divers
Lun 28 Mai - 20:24 par provence

» Voici ma poésie
Dim 13 Mai - 23:35 par maurice renard

» j'ai la fibromialgie
Mer 9 Mai - 18:16 par Romantica

» Mes lectures
Sam 10 Mar - 9:36 par Invité

» merveilleux Demis
Dim 4 Mar - 17:38 par Invité

» Enfance malheureuse
Sam 3 Mar - 8:17 par Invité

» trucs et astuces
Ven 2 Mar - 19:18 par Romantica

» Mauvais écoliers
Jeu 1 Mar - 22:20 par maurice renard

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Forum

Partagez | 
 

 Un rendez-vous à Paris pour le premier de la classe...

Aller en bas 
AuteurMessage
maurice renard
Membres
avatar

Messages : 1047
Points : 1135
Date d'inscription : 22/10/2015

MessageSujet: Un rendez-vous à Paris pour le premier de la classe...   Lun 14 Nov - 1:07

.

Mon premier amour, fanfan


Un rendez-vous à Paris pour le premier de la classe


En 2006, juste avant de connaître vivi, j'étais dans un forum* de plus de dix mille membres. Je m'y trouvais à l'aise. Plusieurs heures par jour, je racontais ma vie de marin, des articles divers. Je postais également mon documentaire sur cette marine que j'ai bien connue.
Dans ce forum, il y avait le classement des dix meilleurs posteurs. Je ne mis longtemps pour y être le premier et, surtout d'y rester.
Fort de cette réputation de premier, les fondateurs du forum devinrent vite mes amis.
Quelquefois, des réunions étaient programmées au siège à Paris. Devinez qui était invité en premier? Momo bien sûr.
Pour moi, c'était toute une expédition. Je partais la veille en train, avec une idée derrière la tête...
En effet, cela me permettait de retrouver fanfan, ce premier amour... raconté dans ce forum.
Il me suffisait de la prévenir de mon arrivée pour qu'elle soit au rendez-vous à la gare d'Austerlitz. Elle y était bien sûr, trop contente également de retrouver ce beau momo qu'elle avait aimé … 50 ans plus tôt.
Oui, je ne me trompe pas ; Elle avait 16 ans et moi 21 lors de notre première rencontre à cette fête foraine dans mon village. Elle habitait Paris mais, elle venait quelquefois voir sa grand-mère avec ses parents.
Malgré nos vies séparées, je lui téléphonais de temps en temps pour garder le contact.
Laissons de côté le prétexte de mon invitation** à Paris pour ne parler que de Fanfan et moi
Après les embrassades des retrouvailles, nous nous rendions à l'hôtel qu'elle m'avait réservée, à côté de chez
elle.
Ne vous méprenez pas, notre grand amour était passé, il ne nous restait qu'une très belle amitié.
Jamais elle ne s'était mariée, c'était son choix. 50 ans plus tôt, elle était folle de moi et aurait certainement voulu être ma femme mais, trop jeune d'une part et moi, je partais navigué pour fuir mai 68 et, ma première femme, une erreur de jeunesse...
Elle me retrouvait le soir à l'accueil de l'hôtel. Elle connaissait de petits restaurants tranquilles et, une bonne partie de la nuit, devant de bons petits plats, nous échangions nos souvenirs d'anciens amants...
Elle m'avait donné une heure pour rentrer chez elle... 22 h 30 mais, impossible de respecter cet horaire.
Il était plus de minuit lorsque nous avons quitté le restaurant.
A peine sortis, il me pris l'envie de fumer. Une cigarette au bec, avant même que je range mon briquet elle me lance :
- »Tu ne m'en offres pas une ?
Je réponds étonné :
» Mais ma chérie, nous sommes restés plus d'un an ensemble, je ne t'ai jamais vu fumer...
Sa réponse, chaque fois que je m'en souviens, me fais monter les larmes aux yeux
- » Ce n'était pas la peine Maurice, tu étais ma drogue...
Je n'ai jamais connu une si grande preuve d'amour.
Elle me raccompagnait jusqu'à la porte de mon hôtel. Là encore, impossible de se quitter, elle avait sa main sur la poignée de la porte, comme pour m'interdire de la quitter si vite. Ma main sur la sienne... La sensation que j'éprouvai de sentir sa peau douce au contact de la mienne me procurait autant de plaisir que, plus jeune, lors de nos débats amoureux.
es escapades à Paris sont, pour moi des souvenirs inoubliables.

Forum* Beboomer.com. Un beau jour, sans crier gare, dépôt de bilan. Je n'avais aucune sauvegarde de mes écrits. J'ai ainsi perdu deux ans de travail...
Invitation** Ce n'était que des interrogations sur l'aménagement du forum, des rubriques nouvelles, questions diverses...
Je m'y rendais plus pour.. ; Fanfan que pour discuter du forum...


.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un rendez-vous à Paris pour le premier de la classe...   Lun 5 Déc - 14:04

mes amities :crl:
Revenir en haut Aller en bas
 
Un rendez-vous à Paris pour le premier de la classe...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous à Paris pour le premier de la classe...
» Rubrique rendez-vous pour aller voler
» enfin un sondage !!!!! vous allez voter pour qui?
» demande conseils pour un premier achat
» RENDEZ VOUS AVEC LA PRESSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la région MIDI PYRENEES dans le Tarn et Garonne :: le grenier de Maurice Renard-
Sauter vers: