la région MIDI PYRENEES dans le Tarn et Garonne


provence
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
lilou POESIE
Calendrier

Derniers sujets
» Musique via youtube
Jeu 6 Sep - 21:18 par provence

» Santé... en vidéos.
Mer 22 Aoû - 20:11 par Romantica

» j'ai la fibromialgie
Mar 21 Aoû - 19:02 par samfor

» Mes articles divers
Lun 28 Mai - 20:24 par provence

» Voici ma poésie
Dim 13 Mai - 23:35 par maurice renard

» Mes lectures
Sam 10 Mar - 9:36 par Invité

» merveilleux Demis
Dim 4 Mar - 17:38 par Invité

» Enfance malheureuse
Sam 3 Mar - 8:17 par Invité

» trucs et astuces
Ven 2 Mar - 19:18 par Romantica

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Forum

Partagez | 
 

 j'aime lire sur ma liseuse

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
provence
Admin
avatar

Messages : 4371
Points : 4458
Date d'inscription : 19/05/2014
Age : 77
Localisation : Montauban Tarn et Garonne .82000

MessageSujet: j'aime lire sur ma liseuse   Lun 8 Aoû - 19:12

Rappel du premier message :


 
Un fragile espoir  "536 pages"

Hannah Richell


Toutes les familles ont leurs secrets. Mais certains sont plus difficiles à porter que d'autres... Célébrée dans le monde entier comme la descendante littéraire de Daphné du Maurier, Rosamund Pilcher et Anita Shreve, Hannah Richell signe un premier roman subtil, très touchant et plein de mystère sur la complexité des liens familiaux, la maternité, la trahison, la perte et le formidable courage qu'il faut pour renaître.
Empruntant à Daphné Du Maurier et Kate Morton, un roman plein d'émotion et de charme, un suspense psychologique captivant sur la complexité des relations mère-fille, la trahison et le courage qu'il faut pour pardonner.

À vingt-cinq ans, Dora mène la vie rêvée d'une jeune Londonienne : une carrière passionnante dans la pub, un fiancé attentionné, un bébé prévu pour l'hiver. Pourtant, Dora est terrifiée : comment annoncer l'événement à sa mère ? Aura-t-elle la force de renouer des liens brisés depuis tant d'années ?

Aussitôt arrivée devant l'imposante demeure de Clifftop, au sud-ouest de l'Angleterre, les souvenirs affluent : les rires de sa soeur Cassie et de leur petit frère Alfie ; le couple parfait que formaient leurs parents. La photo de famille idéale, avant ce jour tragique, seize ans plus tôt...

Pour sa famille, pour elle, pour son bébé, Dora veut comprendre : que s'est-il passé cet été-là ? Qu'est devenu Alfie ? Est-elle la seule coupable du drame qui a détruit les siens ? Quels douloureux secrets cache encore Clifftop ? L'espoir serait-il possible...?

=========





un pur bonheur
Un amour de chien.
A travers ce témoignage à la fois amusant et touchant, Danielle Steel nous parle de sa rencontre avec un chien de la taille d'une souris, mais si plein d'entrain qu'il amuse et séduit quiconque croise son chemin. De l'arrivée de Minnie dans sa maison de San Francisco au shopping canin parisien, ces aventures sont la preuve irréfutable qu'un animal apporte de la joie dans nos vies et peut devenir un membre de la famille à part entière.
C'est aussi l'occasion pour l'auteur de revenir sur tous les compagnons qui ont pu partager sa vie et celle de ses neuf enfants : James, le carlin de son enfance, ou encore Elmer, le basset qui fut à ses côtés lors de ses difficiles débuts d'écrivain.
Un pur bonheur est une lettre d'amour à ces drôles d'amis de notre quotidien, qui ensoleillent nos vies tout en y semant parfois le chaos.




   
   



Revenir en haut Aller en bas
http://drome26.forumactif.org

AuteurMessage
provence
Admin
avatar

Messages : 4371
Points : 4458
Date d'inscription : 19/05/2014
Age : 77
Localisation : Montauban Tarn et Garonne .82000

MessageSujet: j'aime lire sur ma liseuse (aurore 4)   Jeu 7 Déc - 17:17




Résumé :
Christie est une adolescente heureuse. Sa mère, Aurore, l'adore, son père adoptif est merveilleux, et Jefferson un amour de petit frère.
Mais, parfois, une sourde inquiétude l'envahit. Quelle est donc cette malédiction qui frappe sa famille. Pourquoi tous ces mystères sur son passé ? Elle a le sombre pressentiment qu'une chose terrible la guette, une bête immonde qui attend l'heure de s'abattre.
Tôt, ce matin-là, Christie se réveille. Elle ne peut plus dormir. Aujourd'hui, elle a seize ans, l'âge des amours naissantes, des rêves romantiques. Ce sera le plus beau jour de sa vie. Elle voudrait que le soleil brille, que l'océan scintille... Mais, d'épais nuages s'amoncellent à l'horizon. Etait-ce un mauvais présage ?




   
   



Revenir en haut Aller en bas
http://drome26.forumactif.org
provence
Admin
avatar

Messages : 4371
Points : 4458
Date d'inscription : 19/05/2014
Age : 77
Localisation : Montauban Tarn et Garonne .82000

MessageSujet: j'aime lire sur ma liseuse   Jeu 7 Déc - 17:59

Louise Gallez
aventures et mésaventures d'une infirmière

À mes amis, qu’ils puissent être hospitalisés sans peur,
ou qu’ils puissent mourir en paix…



 Tout ce que vous ignoriez sur le
quotidien d'un hôpital !  Tout dans ce livre est vrai, mais sera
difficile à croire...       Vous découvrirez :       - les différents
incidents qui émaillent une journée, ou une nuit, aux urgences d'un
quelconque hôpital.       - les difficultés que rencontrent les
soignants.       - les patients les plus loufoques et les plus
attachants.       - les situations improbables qui forment le
quotidien d'un service hospitalier.       - les manquements des grands
hôpitaux de France et d'Europe.       Elles s'appellent Caroline,
Pamela, Marie... Ils s'appellent Jean, Mamadou, Charlie... Ils sont
infirmiers, médecins, brancardiers ou aides-soignants et travaillent
aux urgences de l'hôpital dans lequel vous pourriez entrer.       Ils
travaillent aussi dans les services où les urgences pourraient vous
envoyer, une fois le diagnostic établi.       La question reste
toujours : vous soigneront-ils ? Ou vous enverront-ils à la morgue ?
### Biographie de l'auteur  Actrice de terrain, Louise est infirmière
depuis une quinzaine d'années. Pétillante et spontanée, elle nous
délivre un témoignage à son image.



Il ne faut pas se leurrer, le quotidien d’une aide-soignante, c’est avant tout de laver des postérieurs… des gros, des petits, des flasques et surtout des douteux !

Mais que peut-il donc y avoir d’intéressant à raconter sur ce métier ? Je vous propose d’embarquer avec moi, vous verrez qu’il foisonne d’anecdotes toutes plus étonnantes les unes que les autres.

Les relations humaines sont au coeur de ce livre, et je vous présenterai mes patients les plus marquants, qui sont un véritable reflet de notre société. Les thèmes abordés sont intemporels : de l’impudeur à la folie, de la violence à la générosité des patients, en passant par l’influence du porno et les diverses sollicitations sexuelles que j’ai pu avoir, sans oublier des sujets plus graves tels que la maladie et l’accompagnement en fin de vie.

Je m’appelle Magali, j’ai 52 ans et je suis aide-soignante à domicile depuis plus de 30 ans.

Florent Catanzaro a 28 ans. Sa mère lui raconte depuis des années son quotidien d’aide-soignante à domicile. Passionné par l’écriture, il a prêté sa plume à Magali afin qu’elle puisse nous parler de son métier.




   
   



Revenir en haut Aller en bas
http://drome26.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: j'aime lire sur ma liseuse   Lun 12 Fév - 13:40

Provence a écrit:
Il ne faut pas se leurrer, le quotidien d’une aide-soignante, c’est avant tout de laver des postérieurs… des gros, des petits, des flasques et surtout des douteux !

Faut reconnaitre que ce n'est pas un métier facile... il y a de tout et oui ma chère Provence.. et toujours à apprendre, à se former, à être digne .. Un livre qui serait bien de lire pour se rendre compte de ce que traverse le monde infirmier et autres.. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: j'aime lire sur ma liseuse   Mer 28 Fév - 12:17

***
J'ai lu pour la plupart les livres proposés ici , un bon choix et assez variés pour être lus.
Je lis énormément et c'est une vrai détente et un plaisir pour moi , lectures et musiques
diverses ( un faible pour l'opéra ) me tiennent compagnie depuis toujours .
Merci à Provence pour ce post , merci aussi à Mamimo.

A mon tour , je vous proposerai plus tard certains livres que j'ai appréciés.

toutes mes amitiés

Revenir en haut Aller en bas
provence
Admin
avatar

Messages : 4371
Points : 4458
Date d'inscription : 19/05/2014
Age : 77
Localisation : Montauban Tarn et Garonne .82000

MessageSujet: bonne soirée   Mer 28 Fév - 18:11

coucou ma douce amie  ,je vois que tu as vu le post  lire sur la liseuse et oui tu sais c'est ma fille qui m'envoie les livres  ,elle en a 12000,et moi bientôt 100 ,c'est ele qui m'a offert la liseuse  même deux lol ce qui fait que celà ne me coute rien,avant a Nyons avec Pierre j'achetais 2 livres par semaine  a présent bien moins évidemment j'ai du me faire a la liseuse,j'aimais bien le papier et l'odeur,mais on se fait a tout,ma fille était directrice d'une école d'informatique a Lausanne,et elle a étudier le violon 10 ans,mais hélas elle est tombée malade et n'a pas pu continuer,le dernier que je suis entrain de lire

Thierry Beccaro dit tout de son enfance diffi­cile auprès d'un père violent, dans un livre publié le 15 février prochain," Je suis né à 17 ans"(Plon). Il se confie auprès de Télé Star sur cet évène­ment trau­ma­ti­sant, qui a failli virer à la véri­table tragé­die…,(ce livre je l'ai acheter sur amazonne)

la musique classique et surtout l'opera j'y suis depuis l'âge de 17 ans mon mari chantait il était baryton Martin,moi soprano nous chantions tous les airs surtout verdi,massenet,Puccini,,nous avons vu "pesque " tout les opéras sauf Wagner trop dur ....nous allions a Paris ,Toulouse ,Marseille  Lyon ect ect et depuis Nyons au théatre antique,j'ai vu beaucoup  de morceaux ,j'ai même parlé au ténor Alain Vanzo a Marseille, a Mady Mesplé a toulouse  et correspondu 15 ans avec le grand ténor  Georges Thill,mais a présent l'asthme m'a tout enlever ( ma fille Veronique54 ans mon Fils Christian 50 ans








   
   



Revenir en haut Aller en bas
http://drome26.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: j'aime lire sur ma liseuse   Mer 28 Fév - 18:38

***
Merveilleux mon amie , nous avons bien des points communs toutes les deux !
Mon oncle était régisseur à l'opéra comique à Paris et tu penses bien que j'en ai profité .
Les places étaient gratuites pour moi .
Merci de nous faire connaitre tes enfants , ils sont très sympas tous les deux.
Pour les livres , je ne les compte plus ! J'en achète aussi pas mal chez Amazone .

Merci pour ces confidences en partage mon amie . hCvKGbZ_MGVAZ3an0nI.
Revenir en haut Aller en bas
provence
Admin
avatar

Messages : 4371
Points : 4458
Date d'inscription : 19/05/2014
Age : 77
Localisation : Montauban Tarn et Garonne .82000

MessageSujet: j'aime lire sur ma liseuse   Jeu 1 Mar - 18:04



Elena Ferrante nous propulse dans l'Italie d'après-guerre en plein cour de la Naples populaire. Après des années de fascisme, la ville prend sa revanche. Elle grouille, elle éructe et ne semble jamais pouvoir s'endormir. L'Amie prodigieuse raconte l'histoire parallèle d'Elena et Lila, deux jeunes amies issues du même quartier. Sous le prisme de l'enfance et de l'adolescence, Elena Ferrante dresse le portrait d'une Italie en pleine reconstruction mais sclérosée par l'extrême pauvreté et les inégalités. On est séduit par le ton et l'ampleur romanesque que dégage ce livre.

====


«Si rien ne pouvait nous sauver, ni l'argent, ni le corps d'un homme, ni même les études, autant tout détruire immédiatement.» Le soir de son mariage, Lila, seize ans, comprend que son mari Stefano l'a trahie en s'associant aux frères Solara, les camorristes qu'elle déteste. De son côté, Elena, la narratrice, poursuit ses études au lycée. Quand l'été arrive, les deux amies partent pour Ischia. L'air de la mer doit aider Lila à prendre des forces afin de donner un fils à Stefano. L'amie prodigieuse, Le nouveau nom et Celle qui fuit et celle qui reste sont les trois premiers tomes de la saga d'Elena Ferrante

====





Après L'amie prodigieuse et Le nouveau nom, Celle qui fuit et celle qui reste est la suite de la formidable saga dans laquelle Elena Ferrante raconte cinquante ans d'histoire italienne et d'amitié entre ses deux héroïnes, Elena et Lila. Pour Elena, comme pour l'Italie, une période de grands bouleversements s'ouvre. Nous sommes à la fin des années soixante, les événements de 1968 s'annoncent, les mouvements féministes et protestataires s'organisent, et Elena, diplômée de l'Ecole normale de Pise et entourée d'universitaires, est au premier rang. Même si les choix de Lila sont radicalement différents, les deux jeunes femmes sont toujours aussi proches, une relation faite d'amour et de haine, telles deux soeurs qui se ressembleraient trop. Et, une nouvelle fois, les circonstances vont les rapprocher, puis les éloigner, au cours de cette tumultueuse traversée des années soixante-dix. Celle qui fuit et celle qui reste n'a rien à envier à ses deux prédécesseurs. A la dimension historique et intime s'ajoute même un volet politique, puisque les dix années que couvre le roman sont cruciales pour l'Italie, un pays en transformation, en marche vers la modernité.

=====


À la fin de Celle qui fuit et celle qui reste, Lila montait son entreprise d’informatique avec Enzo, et Elena réalisait enfin son rêve : aimer Nino et être aimée de lui, quitte à abandonner son mari et à mettre en danger sa carrière d’écrivain. Car elle s’affirme comme une auteure importante et l’écriture l’occupe de plus en plus, au détriment de l’éducation de ses deux filles, Dede et Elsa. L’histoire d’Elena et de Nino est passionnelle, et bientôt Elena vit au gré de ses escapades pour retrouver son amant. Lors d’une visite à Naples, elle apprend que Lila cherche à la voir à tout prix. Après avoir embrassé soixante ans d’histoire des deux femmes, de Naples et de toute l’Italie, la saga se conclut en apothéose. Plus que jamais, dans L’enfant perdue, Elena Ferrante nous livre un monde complet, riche et bouillonnant, à la façon des grands romanciers du XIXe siècle, un monde qu’on n’oublie pas.




   
   



Revenir en haut Aller en bas
http://drome26.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: j'aime lire sur ma liseuse   

Revenir en haut Aller en bas
 
j'aime lire sur ma liseuse
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Lire de la philosophie ^^
» Porte-carte [lire la feuille de route]
» Mon cheval ..Je t"aime.....
» J'aime beaucoup cette femme ! (joke)
» pourquoi j'aime aussi l'hiver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la région MIDI PYRENEES dans le Tarn et Garonne :: nos lectures-
Sauter vers: