la région MIDI PYRENEES dans le Tarn et Garonne

provence
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
forum lilou POESIE
Calendrier

Derniers sujets
» bonjour ensoleillé
Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeAujourd'hui à 9:32 par COLETTE7

» Voici ma poésie
Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeAujourd'hui à 0:04 par Maurice

» bonsoir douce nuit
Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeHier à 17:37 par Hugo54

» j'aime lire sur ma liseuse
Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeLun 8 Avr - 18:01 par Mamimo

» Joyeux anniversaire Provence.
Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeVen 22 Mar - 23:12 par * gigi *

» Mes articles divers
Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeMar 19 Fév - 0:55 par Maurice

» Johnny Hallyday - Pardonne-moi
Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeSam 12 Jan - 21:10 par * gigi *

» Mireille MATHIEU je suis une femme amoureuse
Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeMer 9 Jan - 20:23 par * gigi *

» Francis Cabrel - Je t'aimais,
Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeMar 8 Jan - 23:30 par * gigi *

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Forum

Partagez
 

 Mes articles divers

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mes articles divers   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeMar 22 Mar - 0:26

.

Deux Chiots tombent malencontreusement dans un Puits et font une rencontre Inattendue …

Vous avez sûrement déjà entendu des histoires incroyables à propos du monde animal, elles sont toujours aussi touchantes et surprenantes ! Mais celle-ci dépasse presque les limites du pensable.
A la rédaction nous savons à quel point les animaux peuvent être dangereux et souvent craint par les humains, pourtant la plupart des histoires les concernant sont vraiment étonnantes et ce qui est le plus extraordinaire c’est la tournure que prennent les aventures de ces petites bêtes inoffensives ou de ces grands prédateurs.
Cette histoire va vous surprendre au plus haut point, personnellement nous ne cessons jamais d’être étonné par la sensibilité et l’originalité des animaux, peu importe leur espèce. Ce sont vraiment des êtres extraordinaires et doté d’un cœur bon et généreux !
Ce que nous allons vous raconté s’est passé dans le nord de l’Etat Indien, dans la région de Punjab. Alors que deux petits chiots jouaient tranquillement dehors, ils disparaissent soudainement de là où ils étaient.
Le propriétaire des deux petits chiens a remarqué leur disparation, un peu trop tard, quand il a entendu la mère des chiots aboyé et gémir incessamment. Intrigué par le comportement de sa chienne il est allé vérifier si tout allait bien. Ne voyant aucune trace des chiots il commence à les chercher quand soudain il se souvient du puits près de sa maison !

Mes articles divers - Page 2 Chiots14

Il accouru alors de peur de découvrir un spectacle horrifiant au fond de ce trou immense.
L’homme s’est penché au dessus du puits et a alors eu la frayeur de sa vie ! Qu’est il advenu des petits chiots ? Sont-ils toujours en vie ? Si oui, qui va donc les sauver ?
Après avoir entendu les jappements de sa chienne le propriétaire des deux pauvres petits chiots sans défense qui étaient tombé dans un puits très profond à eu la peur de sa vie ! On vous explique pourquoi : Certes les chiens étaient en vie mais le trou était vraiment profond et ils ne pouvaient tout simplement pas sortir d’eux même.

Mes articles divers - Page 2 Chiots15

Mais pire encore : un Cobra royale était assis juste à coté des deux bébés animaux. Mais aussi incroyable que cela puisse paraître le serpent ne les a pas touché, ni blessé de quelques manière qu’il soit. Bien au contraire ! Ce serpent ne les a pas attaqués mais protégés. En effet les parois du puits étaient saturées d’eau et menaçaient de s’effondre à tout moment et d’enterrer vivantes les trois créatures. Les chiots étaient sains et sauf et surveillé par cet imposant serpent.
Le maître des chiens appela désespéré à l’aide malheureusement elle n’arriva que 48h plus tard et les bêtes durent rester tout ce temps dans ce trou jusqu’à ce que les autorités arrivèrent enfin et les dégagèrent du puits. Le cobra lui voulu s’enfuir dans un tunnel creusé au fond du puits mais en l’équipe de sauvetage le récupéra et le libérèrent à l’orée de la forêt à fin qu’il puisse vivre librement lui aussi. Les deux chiots ne furent blessés à aucun moment. Ils étaient sains et sauf et heureux de retrouver leur mère.
Cette jolie histoire prouve une fois encore que mêmes les créatures les plus dangereuses qui puissent exister sur terre ont un cœur et aident leur prochain. Tout le monde s’entraide dans le monde animalier comme on a pu le constater. Ce genre d’histoire devrait être un exemple pour nous tous, une belle leçon de morale. Au lieu de profiter du malheur des autres on ferait mieux de les aider à s’en sortir !

trouvé sur le net
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mes articles divers   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeJeu 24 Mar - 0:45

.
Une très belle histoire...


 Un enfant, sur le point de venir au monde, demande à Dieu:


"On m'a dit que vous m'envoyez sur la terre demain, mais comment est-ce que je vais vivre là étant si petit et sans défense ?"
Dieu répond: "Parmi tous les anges, j'en ai choisi un pour toi. Ton ange t'attendra et prendra soin de toi."
L'enfant demande encore:
"Mais dites-moi, ici au ciel, je n'ai qu'à chanter et rire pour être heureux..."
Dieu dit: "Ton ange chantera pour toi et sourira aussi pour toi tous les jours. Tu sentiras aussi l'amour de ton ange et tu seras très heureux."
L'enfant demande: "Comment est-ce que je serai capable de comprendre quand les gens me parleront si je ne connais pas leur langage?"
Dieu dit: "Ton ange te dira les plus beaux et plus tendres mots que tu n'entendras jamais
et, avec patience et attention, ton ange te montrera à parler."
L'enfant: "Et qu'est-ce que je ferai quand je voudrais vous parler?"
Dieu: "Ton ange placera tes mains ensemble et te montrera comment prier"
L'enfant: "J'ai entendu dire que sur la terre, il y a des hommes méchants. Qui me protègera?"
Dieu: "Ton ange te défendra même au risque de sa propre vie."
L'enfant: "Mais je vais être triste de ne plus vous voir!"
Dieu: "Ton ange te parlera de moi et te montrera la façon de revenir à moi. Et, je serai toujours là, à côté de toi..."
"Dieu, si je dois partir maintenant, s.v.p. dites-moi le nom de mon ange."
Dieu répondit: "Son nom n'est pas important.

Tu l'appelleras tout simplement MAMAN.

.
.


Dernière édition par maurice renard le Ven 21 Avr - 2:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
provence
Admin
provence

Messages : 4561
Points : 4660
Date d'inscription : 19/05/2014
Age : 78
Localisation : Montauban Tarn et Garonne .82000

Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: bravo Momo   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeJeu 24 Mar - 17:38

bonjour Momo trés belle histoire celle du cobra je l'ai prise et mise dans mes autres forums merci bises Mes articles divers - Page 2 4031241812 Mes articles divers - Page 2 3347819672
Revenir en haut Aller en bas
http://drome26.forumactif.org
Invité
Invité



Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: Laissez-moi vous emmener au bout du monde...   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeSam 26 Mar - 2:07

.

  Sydney, une métropole au bord de l'eau

Mes articles divers - Page 2 P_1_sy10

Sous ses allures de ville moderne, Sydney cache en fait une longue histoire. Il s'agit du premier port d'attache des colons britanniques à leur arrivée en Australie vers 1788.

Mes articles divers - Page 2 P_2_le10
Entrée du port de Sydney

Et, bien que la ville ne soit pas la capitale du pays, elle conserve une certaine suprématie nationale en termes de population et d'économie.
C'est aussi une des villes symboles du pays, si l'on en croit l'image d'Épinal des buildings et de l'opéra de Sydney. D'ailleurs, on atterrit souvent ici lorsque l'on se rend en Australie. Alors autant en profiter pour visiter la ville, et tout particulièrement son opéra, son Harbour Bridge, son quartier des Rocks, son zoo, ses plages et éventuellement Darling Harbour ou pourquoi pas les Blue Mountains, parc national à découvrir dans les environs.

Mes articles divers - Page 2 P_3_ho10
Opéra housse et Harbour Bridge

Le pays des kangourous
Pays des kangourous, du didgeridoo et des grands espaces, l'Australie offre un paysage saisissant de disparités, entre les mégalopoles ultramodernes comme Melbourne ou Sydney et les terres sauvages où règne l'esprit pionnier. Pour les Européens, ce vaste continent (14 fois la France) reste avant tout un rêve, celui d'un monde nouveau qui a pris le relais de l'Ouest américain. Malgré tout, le pays reste à une bonne vingtaine d'heures d'avion de la France, et c'est, entre autres, pour cela qu'il vaut mieux y séjourner au minimum trois semaines. Prêt pour l'aventure ?

Mes articles divers - Page 2 P_4_ka10

Attention aux lapins aux longues oreilles...*

*C'est le nom que nous, marins, donnions aux kangourous.

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mes articles divers   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeDim 27 Mar - 0:57

.

Le jour de Pâques


Mes articles divers - Page 2 Lapins11

La fête de Pâques est la fête la plus importante et le jour le plus célébré dans la religion chrétienne, après Noël. La fête de Pâques commémore la résurrection de Jésus-Christ.
À l’origine, c’était une fête de célébration du retour du printemps, ensuite la fête devient la fête juive de Pessah qui célèbre la libération du peuple juif de l’esclavage égyptien. Ce serait lors des célébrations de cette fête que Jésus aurait ressuscité.
Le concile de Nicée, en 325, établit la date de Pâques à l’équinoxe de printemps, afin de se distinguer de la fête de Pessah juive. C’est à partir de ce moment que la fête de Pâques fait partie des fêtes mobiles chrétiennes (comme l’Ascension et la Pentecôte, d’ailleurs), elle peut avoir lieu entre la période du 22 mars au 25 avril.
Ainsi, le dimanche après la première pleine lune survenant pendant ou après l’équinoxe de printemps, c’est le jour de Pâques.
C’est le mathématicien allemand Carl Friedrich Gauss qui a élaboré la formule de la date de la fête de Pâques pour une année donnée.
Certaines de nos traditions de célébrer Pâques viennent des anciennes fêtes du printemps, par exemple, la distribution d’oeufs de Pâques est attestée comme offrande au printemps chez les Romains et les Égyptiens, qui décoraient leur coquille de dessins. Il est possible que cette tradition vienne de la nidification printanière des oiseaux et signifie que la vie revient sur la terre.
Il ne faut pas oublier que le dimanche de Pâques est précédé du dimanche des Rameaux célébré une semaine plus tôt. Cette fête, le premier jour de la Semaine Sainte, rappelle l’entrée du Christ à Jérusalem. Sur le passage de Jésus, la foule jetait des branches de palmiers, d’où le mot Rameaux. Ce dimanche des Rameaux, les fidèles doivent prendre une branche de buis, de houx, de laurier ou d’olivier et la faire bénir comme un symbole de protection de Dieu. Le dimanche des Rameaux est le premier jour de la Semaine sainte.
Ensuite, le Jeudi Saint marque la fin du jeûne et du carême. Ce soir-là, on partage le pain (le Corps de Jésus) et le vin (le Sang de Jésus) en souvenir de la Cène, le dernier repas du Christ.
Le Jeudi Saint est suivi par le Vendredi Saint qui est un jour de deuil, parce que c’est le jour de la mort de Jésus. L’après-midi du Vendredi Saint, la Passion du Christ est commémorée, son supplice.
Le Samedi Saint, on ne célèbre rien avant la tombée du jour. L’église est nettoyée et le tabernacle est vidé. Le soir, c’est la veillée pascale, la plus grande célébration de l’année :en l’honneur du Christ ressuscité.
Enfin, le dimanche de Pâques, on célèbre la résurrection autour d’un repas familial.
Sur ce, joyeuses Pâques à tous les cocos.

Trouvé chez Maya
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mes articles divers   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeMer 30 Mar - 0:37

.
Toujours ma passion pour les récits d'animaux


L’histoire est belle et réelle !


Boris est un SDF qui n’avait personne dans sa vie.
Un jour, il ne supportait plus sa misère et donc il a décidé de se suicider.
Sur le pont, juste au moment de sauter, un chien est arrivé vers lui et il a aboyé sur lui puis il l’a tiré par ses vêtements.
Incapable de comprendre ce qui lui arrivait juste sur le point de se donner la mort, Boris observa le chien qui ne voulait pas le laisser faire.
Il se dit qu’il avait faim alors il lui donna le cookie qu’il avait dans sa poche.
L’animal l’avala  avec une telle joie que l’homme pleura.
Il décida de prendre soins de ce chien et depuis ils sont ensemble dans la rue.
Le chien allait se promener et revenait vers son nouveau maître.
Il lui apportait quoi mettre sous les dents, comme une petite brioche ou un morceau de pain qu’ils se partageaient avec joie.
Non loin de là, un homme passe toujours près de ce couple hors du commun.
Il a décidé un jour de savoir pourquoi cet homme qui n’avait absolument rien était toujours de bonne humeur alors que la plus part des gens beaucoup plus chanceux dans la vie étaient tristes!
Boris lui expliqua qu’il avait ce que les autres n’ont pas:
Son chien!

Mes articles divers - Page 2 Chien12
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mes articles divers   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeMer 4 Mai - 23:16

.
Mes articles divers - Page 2 Les_am10

La Véritable Amitié!

Un ami ordinaire ne vous a jamais vu pleurer.
Un véritable ami a eu les épaules humides de vos pleurs.

Un ami ordinaire ne connaît pas le prénom de vos parents.
Un ami véritable a peut-être même leurs numéros de téléphone dans son carnet d'adresse.

Un ami ordinaire apporte une bouteille de vin à votre fête.
Un ami véritable arrive avant pour vous donner un coup de main et vous aide à ranger après.

Un ami ordinaire est contrarié que vous l'appelez quand il est déjà au lit.
Un ami véritable vous demande avec inquiétude pourquoi vous n'avez pas pu l'appeler avant.

Un ami ordinaire aime parler avec vous de vos problèmes.
Un ami véritable aime vous aider à les résoudre.

Un ami ordinaire, lorsqu'il vous rend visite, se comporte en invité.
Un ami véritable ouvre le frigo et se sert.

Un ami ordinaire pense que votre amitié est finie après que vous vous soyez querellés.
Un ami véritable sait qu'une amitié qui se trempe dans une querelle en ressort plus forte.

Un ami ordinaire s'attend à ce que vous soyez toujours là pour lui.
Un ami véritable est toujours là pour vous.
Qui est un ami véritable ?

C'est celui qui reste à vos côtés lorsque tout le monde vous a abandonné.

Trouve sur le forum de MAYA

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mes articles divers   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeSam 21 Mai - 1:13

.
Une leçon d'économie!

Ça se passe dans un très petit village qui vit du tourisme. Mais, à cause de la crise économique, il n’y a plus de touristes.Tout le monde emprunte à tout le monde pour survivre.
Plusieurs mois passent, misérables.
Arrive enfin un touriste qui prend une chambre. Il la paie avec un billet de 100$.
Le touriste n’est pas aussitôt monté à sa chambre que l’hôtelier court porter le billet de 100$ chez le boucher,à qui il doit justement cent dollars.
Le boucher va aussitôt porter le même billet au paysan qui l’approvisionne en viande.
Le paysan, à son tour, se dépêche d’aller payer sa dette à la pute à laquelle il doit quelques passes.
La pute boucle la boucle en se rendant à l’hôtel pour rembourser l’hôtelier qu’elle ne payait plus quand elle prenait une chambre à l’heure.
Comme elle dépose le billet de 100$ sur le comptoir, le touriste qui venait de dire à l’hôtelier qu’il n’aimait pas sa chambre et n’en voulait plus, ramasse son billet et disparaît.
Rien n’a été dépensé, ni gagné.
N’empêche que plus personne dans le village n’a de dettes.
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mes articles divers   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeMar 20 Sep - 20:12

Parents indignes ? Enfants à vendre ?
Marché aux légumes, Quai du Roi, Orléans. Août 2011

Comme tous les samedis, j'arrive vers 10 h. Déjà au loin, je voyais un attroupement devant la marchande de crêpes et gaufres.
Plus je m'approchais, plus j'entendais les gens parler fort...
La marchande de gaufres était dans tous ses états et criait à qui voulait l'entendre...
-"C'est inadmissible, tout à l'heure, un couple avec deux enfants (8 et 3 ans), devant ma boutique, ils ont laissé leurs enfants là, sans même me dire de les surveiller ni le temps qu'ils mettraient. J'ai entendu la mère qui disait : "On va faire les courses, soyez sages."
-"Ils étaient en plein soleil, pas effrayés, comme s'ils avaient l'habitude d'une telle situation. Cela a duré 20 minutes. Je me suis dit, si la demi-heure passe, j'appelle les flics."
Quand les parents sont enfin réapparus, de nombreuses personnes se sont indignés d'un tel traitement sur enfants..
Réponse de la mère :-"J'avais confiance en la grande... "
Je rappelle, 8 ans. Qu'en pensez-vous ?


.


Dernière édition par maurice renard le Ven 21 Avr - 2:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
provence
Admin
provence

Messages : 4561
Points : 4660
Date d'inscription : 19/05/2014
Age : 78
Localisation : Montauban Tarn et Garonne .82000

Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: il y a des drôles de Parents   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeMar 20 Sep - 20:23

Mes articles divers - Page 2 1qtm7611
Revenir en haut Aller en bas
http://drome26.forumactif.org
Invité
Invité



Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mes articles divers   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeMer 21 Sep - 0:44

Merci Provence. Oui mais, sur un autre forum, il y a 5 ans, la plupart des commentateurs trouvaient cela tout à fait normal... ??
Bises
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mes articles divers   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeSam 24 Déc - 2:33

.
Mon coup de gueule...

Les chaînes d'amitiés et autres bêtises de ce genre ne dates pas d'hier et existaient bien avant le net.
Mon avis sur la chose avant que l'on me traite de rabat-joie.
Il y a juste 50 ans, pas d'ordi bien sûr, mais le courrier...
J'avais 15 ans, mon grand-frère, 21. Nous étions en pleine guerre d'Algérie
Un beau jour, mes parents reçoivent une lettre anonyme bien sûr, disant à peu près ceci.
-« Une grande chaîne d'amitié est en train de se créer, il ne faut pas la détruire...
Le créateur est le père machin, du fin fond de l'Irlande et elle doit traverser le monde...
Recopier 10 fois cette lettre et renvoyé à vos amis, qui à leur tour la renverront à dix autres et ainsi de suite...
Mais attention, si cette chaîne est détruite à cause de vous...
Voici ce qui est arrivé à un tel qui n'a pas répondu. Sa maison a brûlé. Cet autre, un de leurs fils s'est tué en voiture... »
Mon frère, je rappelle, 21 ans à l'époque était en Algérie.
Je revois mes pauvres parents, tremblant de peur pour ce fils à l'armée, recopiant hâtivement cette maudite lettre et, faute de timbres, mon père, à la nuit tombé parcourant les rues en se cachant pour glisser cette horreur dans des boites à lettres.
Chaînes d'amitié... vous n'avez pas un autre mot pour dénoncer cette monstruosité ?
Quand je reçois maintenant sur ma messagerie : Renvoi ceci à tes amis et à moi aussi pour savoir si je suis vraiment ton ami...
j'ai envie de vomir...


Dernière édition par maurice renard le Ven 21 Avr - 2:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mes articles divers   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeMar 27 Déc - 3:50

.
Vous avez dit escroc ?
Beau costard, aimable, avenant, il arpente les rues à pied de ce petit village de Sologne.
Dès qu'il voit une belle maison, légèrement isolée des autres habitations, il s'arrête, la contemple longuement et sonne à la porte.
-« Bonjour madame, je suis M. un tel, de la société une telle, voici ma carte. Je suis chargé de vous renseigner sur l'état de vos charpentes, toitures et isolation des faux greniers. Puis-je entrer chez vous chère madame ? »
Neuf fois sur dix on le laisse entrer. Une fois dans la place, c'est le grand jeu :
Baratin sur sa profession, qu'il est l'homme de la situation que, grâce à son travail de prospection, il a empêché des maisons entières de voir leurs toits s'écrouler.
On l'écoute, il s'y connaît très bien, il a le langage d'un pro, on lui offre même un café. Se sentant en confiance, il se lance:
-« Si je pouvais voir dans vos combles, d'un simple coup d'œil voir s'il n'y a rien qui cloche, je pourrais alors vous rassurer et partir tranquille. »
Que risque-t-on ? Rien, il ne vend rien, ne propose juste qu'un regard dans le grenier... On le guide dans le couloir, on descend l'échelle amovible qui mène au grenier en lui disant surtout de baisser la tête, car la trappe est si petite que ce serait dommage qu'un si bel homme se fasse du mal juste pour avoir rendu service à des pauvres gens qui ne se sont jamais inquiétés de l'état de leur charpente.
On lui tend même une lampe torche quand il n'en a pas lui-même.
On l'entend marcher, taper sur les poutres, remarcher, puis on le voit redescendre.
Il a l'air anxieux, désolé...
-« Eh bien dites donc, il était temps que j'arrive, regardez ce morceau de liteau (barre de bois reliant deux poutres pour tenir les tuiles ou les ardoises) ».
Et de montrer un tout petit morceau de bois, de à peine cinq centimètres de longueur, tout vermoulu, poreux, en le frottant de la sciure tombe par terre...
-« Ma petite dame, dans moins d'un an, si vous ne faîtes rien, votre toiture s'écroule, tout le bois est rongé par les termites, il faut traiter, mais là je pense qu'il est trop tard, il faut carrément refaire la charpente. »
Brave homme, c'est le Messie, il a encore évité une catastrophe, on le remercie chaudement et,... Il promet d'envoyer dans les prochains jours un responsable qui prendra les mesures et la commande ferme pour entamer les travaux.
On l'embrasserait presque, on lui offre encore un café et on le reconduit à la porte.
Il change de rue, regarde une autre maison et sonne...
Cette aventure est arrivée à ma mère, dans les années 80.
Seule dans sa maison trop grande pour elle depuis la mort de son mari, elle se serait fait avoir si...
Un mois avant, elle m'avait demandé de refixer son antenne télé qu'un grand vent avait légèrement déréglée.
Cela avait été un jeu d'enfant pour moi de grimper sur le toit, faire le travail. Pendant que j'y étais, j'avais même visité le grenier et voir que rien ne clochait, les poutres et les liteaux, quoique vieux, n'étaient absolument pas dans l'état décrit plus haut.
Chaque fin de semaine, je lui téléphonai pour voir si tout allais bien et si elle n'avait besoin de rien.
Elle me raconte alors la visite de ce charmant homme qui... (Voir en début d'article)
Dès qu'elle eut finit de me raconter la visite de ce pourtant 'charmant homme', (les vrais paroles de ma mère), elle continua :
-« Quand je lui ai dit que j'avais un fils qui s'occupait bien de moi, il m'a dit... Ah bon, j'aimerais bien le rencontrer. »
Cela ne s'est jamais fait, heureusement pour lui.
Je voulais voir cette affaire de plus près, avançant le jour de ma visite, je débarquai chez elle le soir même.
-« Regarde, il m'a laissé des papiers » me dit-elle à peine arrivé chez elle.
J'ai vu en effet, un devis de...65000F (10000 €)
Il avait mis le paquet, toiture, isolation, même le crépi de la maison devait être refait.
-« Mais maman, tu te rends compte, c'est une grosse somme que tu n'as peut-être pas. »
Elle m'avoua :
-« Nous avons bien discuté ensemble, il s'intéressait à tout... Et je me rappelle lui avoir dit que j'allais toucher un héritage d'un oncle décédé, 72000 F. »
La vache, il n'avait quand même pas été jusqu'à la dépouiller complètement. Elle continua :
-« Quand je lui ai aussi dit que cette somme ne m'arrivait pas tout de suite, mais dans quelques mois, il a été gentil, il a rempli lui-même une demande de crédit à ma banque, en me disant que dès que j'aurai touché les sous de l'héritage, je pourrai tout rembourser le crédit d'un coup. »
Et elle me tend un papier de demande de prêt, bien rempli... mais en bas de page, le bon de rétraction sous huit jours avait été déchiré.
-« De plus, il m'a demandé un chèque d'acompte de 10000 F, il ne me restera plus que 55000 F. à verser. »
Elle a toujours confondu les anciens francs et nouveaux francs, pour elle 10000 F (Nouveaux, donc un million ancien) n'était que 10000 anciens francs, donc 100 F.
Les jeunes ne suivent plus depuis longtemps, mais les plus âgés si...
S'en était trop, la pauvre, il était temps que j'arrive.
Il y avait son téléphone sur les documents de sa société, je l'appelai.
Il ne fut nullement surpris de m'entendre, me demandant même si nous pouvions nous voir un jour...
J'attaquai directement sur sa façon d'agir avec les personnes âgées.
Changement de son attitude :
-« Oui bon, là je n'ai pas le temps de discuter, nous verrons cela plus tard, je suis sur un chantier...
C'est sa propre femme qui l'a trahi.
J'entendis un bruit de porte et une voix féminine dire assez fort pour que je puisse l'entendre:
-« Je suis contente, le petit a bu tout son biberon... »
Que ceux qui emmènent leur femme et leur nouveau-né sur un chantier lèvent la main...
S'ensuivit un brouhaha dans le téléphone, puis plus rien.
Ce brave homme devait être sous une ligne à haute tension où dans un tunnel...
J'appelai ensuite sa société.
Mon appel fut salutaire, j'expliquai tout. Ses supérieurs, sans doute déjà prévenus par d'autres sur les méthodes plus que douteuses de cet individu soi-disant exemplaire me promirent de faire quelque chose.
Cela alla très vite, on me rappela en effet quelques jours plus tard pour me dire que la direction c'était débarrassé de lui et que je ne devais surtout pas porter plainte contre la société...
Comme il était viré, ses chefs m'expliquèrent sa façon de travailler :
-« Avant de partir en recherches de futurs chantiers, il emmène avec lui un morceau de bois pourri et, c'est ce bout-là qu'il fait voir aux futurs victimes, quand il descend du grenier. »
Plus tard, on me rendit le chèque d'acompte de 10000 F, en me disant...Pour ne pas perdre la face que la position de la maison ne permettait pas d'installer des échafaudages dans les normes de sécurité demandées...
Le pire dans l'histoire, c'est qu'en fin de compte, ma mère ne toucha que 47000 F de son héritage, elle avait oublié de déduire les frais de succession...
Maman décédée, la maison vendue, de temps en temps je passe devant par nostalgie. Des travaux ont été faits, de toiture..., mes 25 ans après cette lamentable histoire.
Erreur de diagnostic, où grosse fumisterie...

Vous avez dit escroc, quel est le terme au-dessus ?

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mes articles divers   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeLun 12 Fév - 1:39

.
. Sauvée par indiscrétion
.
Toujours mon petit village de Sologne, dans les années 50

Une famille, croyante, se rend à la messe tous les dimanches. Ils ont une fille unique, belle comme une déesse. Tout juste 20 ans.
Un beau jour, elle revient à la maison accompagné d'un beau jeune homme qu'elle présente à ses parents.
'"C'est Karim, on s'est rencontré sur une fête foraine il y a deux mois, on s'adore".
Ce jeune homme, avec un prénom pas de chez eux, mais qui présentait bien, fit assez bonne impression aux parents de la jeune fille.
Depuis ce jour, il venait souvent à la maison.
Une fois même, les parents invitèrent le curé pour le repas de midi.
Karim se révéla un invité charmant. Le curé lui posa quelques questions qui semblèrent le satisfaire. En partant, il dit en douce à la famille.
-"Ce karim est parfait, il vous fera un très beau gendre".
Une parole de curé vaut tous les sermons du monde. Depuis ce jour, les parents laissèrent un peu plus de liberté aux deux tourtereaux.
En ces temps-là, la poste est pourvue de cabines téléphoniques manuelles. La demoiselle des PTT formule votre numéro demandé et vous indique dans qu'elle cabine vous devez vous rendre.
Toute assermenté qu'elle était, ce jour-là, elle faillit à la règle devant ce beau jeune homme qui demandait un pays qu'elle ne connaissait même pas.
Bien lui en pris.
Voici ce qu'elle entendit. -"Bonjour, c'est Karim, la proie est prête, dans 15 jours je pense qu'elle sera mise dans votre réseau. Terminé".
Proie ? Réseau ? Cette employée des postes était fille de gendarme. Elle joint son père à la brigade et lui raconte ce qu'elle vient d'entendre. Le soir même, karim se rend au domicile de la jeune fille et tombe sur les gendarmes qui lui passèrent les menottes.
Juste après que l'employée est prévenue son père, celui-ci demanda conseil à ses supérieurs de Paris.
On lui appris qu'effectivement, des jeunes hommes sillonnaient la France à la recherche de proies faciles pour alimenter un réseau de prostitution au Moyen Orient.
Cette jeune fille a été sauvée, mais combien d'autres n'ont pas eu cette chance ?

.
Revenir en haut Aller en bas
provence
Admin
provence

Messages : 4561
Points : 4660
Date d'inscription : 19/05/2014
Age : 78
Localisation : Montauban Tarn et Garonne .82000

Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: extra merci   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeLun 12 Fév - 18:27

Mes articles divers - Page 2 4e2cb510
Revenir en haut Aller en bas
http://drome26.forumactif.org
Invité
Invité



Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mes articles divers   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeSam 5 Mai - 1:02

.

Coutume de mariage dans les années 50 à Madagascar


De tout temps à Madagascar, le plus grand fléau pour tous les jeunes gens est l'alcoolisme.
Quand un jeune garçon venait voir une famille pour demander la main de la fille de la maison, on invitait le futur prétendant autour d'un grand repas.
Toute la future famille était invitée. Le but était de faire boire le garçon plus que de raison.
Pour le simple but de voir comment le jeune homme tenait l'alcool.
S'il devenait agressif en s'en prenant à tout le monde pour un oui ou un non, il était remercié.
Si au contraire, il avait ce que l'on appelle le vin gai, Qu'il chantait et rigolais pour n'importe quoi, celui-ci avait des chances d'obtenir la main de sa promise.

.
Revenir en haut Aller en bas
provence
Admin
provence

Messages : 4561
Points : 4660
Date d'inscription : 19/05/2014
Age : 78
Localisation : Montauban Tarn et Garonne .82000

Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: bien belle histoire   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeSam 5 Mai - 20:49

Mes articles divers - Page 2 4cb6b411
Revenir en haut Aller en bas
http://drome26.forumactif.org
Invité
Invité



Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mes articles divers   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeLun 28 Mai - 19:47

.

Mes articles divers - Page 2 Irena110

Irena Sendler. Récemment décédée à 98 ans, le 12 mai 2008 à Varsovie.

Regardez cette femme! Ne l’oubliez jamais. Les prix ne vont pas toujours à ceux qui le méritent !

Elle demanda pendant la 2ème guerre mondiale à aller travailler dans le Ghetto de Varsovie, comme plombier, serrurier
Elle avait une motivation bien particulière.
Elle connaissait les plans d’extermination des nazis envers les juifs, elle était allemande.
Irena a caché des enfants dans le fond de sa boite à outils qu’elle transportait à l’arrière de son véhicule ainsi qu’un grand sac (pour les enfants plus grands)
Elle avait aussi un chien à l’arrière qu’elle a entrainé à aboyer quand les soldats allemands la contrôlait à l’entrée et à la sortie du ghetto.Les soldats ne pouvaient rien contre le chien qui couvrit en fait le bruit que pouvait faire les enfants.
Elle sauva 2500 enfants en les cachant ainsi.
Elle fut arrêtée et les nazis lui brisèrent les jambes, les bras et la torturèrent très sévèrement.
Irena garda tous les noms des enfants qu’elle avait fait partir du Ghetto et garda ces noms dans une jarre en verre enterrée derrière un arbre au fond de son jardin derrière sa maison.
Après la guerre, elle essaya de localiser tous les parents qui avaient pu survivre et tenta de réunir les familles; mais la plupart avaient été gazés.
Les enfants qui avaient été sauvés ont été placés dans des familles d’accueil ou ont été adoptés.
L’année dernière elle a été proposée pour le prix Nobel de la Paix, mais n’a pas été retenue; c’est Al Gore qui fut primé pour son film sur le réchauffement de la planète.
En sa mémoire 63 ans plus tard Je participe aussi, très modestement en faisant suivre ce message.
J’espère que vous ferez de même.
Cela fait maintenant plus de 60 ans que la seconde guerre mondiale est finie!
Ce courriel a été créé pour faire une chaine en mémoire des 20 millions de Russes, des 10 millions de chrétiens et autres, des 6 millions de juifs et des 1900 prêtres catholiques qui ont été massacrés, assassinés, brûlés et humiliés.
Maintenant, plus que jamais, il faut être sûr que le monde n’oubliera JAMAIS, parce qu’il y aura toujours d’autres qui voudront recommencer !
Nous espérons que ce courriel sera lu par plus de 40 millions de personnes dans le monde entier! Rejoignez-nous pour le transmettre autour du monde en le faisant suivre à tous ceux que vous connaissez
Ne le détruisez pas! cela vous prendra une minute pour le faire suivre !

Histoire malheureusement vraie rouvé sur un forum anonyme


.
Revenir en haut Aller en bas
provence
Admin
provence

Messages : 4561
Points : 4660
Date d'inscription : 19/05/2014
Age : 78
Localisation : Montauban Tarn et Garonne .82000

Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: bien belle histoire    Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeLun 28 Mai - 20:24

Mes articles divers - Page 2 G_gndg12
Revenir en haut Aller en bas
http://drome26.forumactif.org
Maurice

Maurice

Messages : 111
Points : 119
Date d'inscription : 08/11/2018

Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mes articles divers   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeMer 23 Jan - 2:46

.

Le destin du chat Lou

Juillet 2008, ma fille Céline, son mari et leurs quatre viennent comme tous les ans de Suède passer un mois de vacances à Orléans
Ma fille a en effet épousé un pur Suédois, quelques 20 ans auparavant.
L'avant dernière des enfants, Gaëlle n'a que huit ans. C'est un peu d'elle que l'on va parler dans cette histoire.
Tout ce joli monde, pour couper ce mois de vacances, s'en va en Vendée, dans un camping privé, dont Céline connaît la fille de la responsable du camp pour avoir été en primaire avec elle.
A peine installés, la petite Gaëlle trouve, errant, un petit chat de quelques mois, qui semble abandonné. Elle le prend en affection. La mère demande à tous s'il appartient à quelqu'un. Personne ne se manifeste.
Gaëlle l'adopte enfin et le surnomme Lou tout simplement car, il ressemble à un petit lynx, et en Suédois, lynx se dit Lo Katte… Alors pourquoi pas Lou.
Les jours se passent, tranquilles et bientôt il faut penser au retour.
Notre petit Lou, pourtant bien habitué à sa nouvelle maitresse reste introuvable le jour du départ.
Il avait l'habitude de s'éloigner souvent, mais revenait toujours.
Là, impossible de le retrouver. Après des heures de recherches, il fallut bien se rendre à l'évidence et rentrer enfin, sans le chat. La petite Gaëlle est en pleurs.
Au fil des jours, elle semble oublier son Lou, au grand soulagement des parents et grands-parents.
Janvier 2009
Notre Laurent, frère cadet de Céline, divorce et, avec ses deux enfants, Théo 5 ans et Mathis 2. Il vient à la maison en attendant de se remettre de ses émotions et surtout de trouver un appartement.
Il y restera plus d'un an. Cela eut pour effet d'empêcher, à Céline et à nos Suédois de venir cette année là, chez papa maman.
De toute façon, ils n'eurent pas de remords, Céline et son mari ayant acheté une maison plus grande à Stockholm, l'année 2009 fut occupée à s'installer dans leur nouvelle demeure.
On se promet de se retrouver l'année d'après.
Afin de ne pas couper entièrement les ponts avec cette famille lointaine, chaque dimanche soir, grâce à internet, nous avons, son & image pour discuter quelques belles minutes qui ravissent les uns et les autres.
Juillet 2010
Tout va bien, Laurent s'est trouvé un appartement, une nouvelle chérie, la maison est à nouveau vide pour accueillir les Suédois.
Gaëlle, du haut de ses dix ans recommence à parler de son Lou..
Tous retournent en Vendée huit jours... Même lieu, même camp bien sûr.
Chaque jour, un petit message nous tient au courant.
Le troisième jour, ma fille nous raconte une drôle d'histoire : au petit matin, tous furent réveillés par des miaulements. Un chat se tenait à l'entrée de la tente.
D'un bond, Gaëlle était déjà sur lui, Lou, son BB perdu il y a deux ans... il avait retrouvé sa petite maitresse.
Sa joie est inexplicable, cette fois-ci, on l'attache pour ne plus qu'il se sauve. Il est promené avec une laisse, comme un petit chien.
Et, c'est le retour à Orléans.
Comme il n'était pas question de le ramener en Suède sans certificat de santé, une visite chez le vétérinaire s'imposait.
Je connaissais cette clinique vétérinaire pour y avoir fait soigner quelques années plus tôt, mon chat Roudoudou et mon chien Kiki.
En voyant l'animal, la véto nous mit en garde.
-« Un chat errant en pleine campagne, adulte, a fait son chemin, sa vie... D'abord, il faut lui faire le test du sida des chats. Ce résultat sera déterminant pour la suite éventuelle des autres vaccins à lui faire pour qu'il puisse traverser l'Europe. »
L'ami Lou, peu habitué à se trouver dans ce genre de lieu, alors que chez nous il était très calme et pacifique, émit quelques réticences pour se laisser faire la prise de sang.
Notre véto eut besoin de son assistance pour lui passer une sorte de camisole qui l'empêcherait de se débattre.
On nous fit patienter hors du cabinet pendant cette délicate opération.
L'attente ne fut pas bien longue. L'assistante qui revint nous chercher avait l'air sombre.
Le test était complètement positif.
-« Ce chat est entièrement contaminé, impossible qu'il soit guéri un jour. Pour le garder en vie jusqu'à sa mort proche, il lui faudrait un traitement lourd et couteux. De plus, dès l'instant où il est entré chez moi, je n'ai plus le droit de le laisser repartir avec vous, j'attends votre décision »
Ces paroles ont été dures à entendre, très dures, sa petite maitresse fondit en larmes. Avoir trouvé ce chat bébé il y a deux ans, le perdre juste avant de repartir, le retrouver et le savoir perdu, ma Gaëlle était inconsolable. Elle qui espérait bien sûr le ramener à la maison et en faire son compagnon.

Un simple regard entre moi et ma fille suffit... C'est ainsi que, ce vendredi 23 juillet 2010 vers 16h30, un nouvel ange est monté au paradis des chats.


.
Revenir en haut Aller en bas
Maurice

Maurice

Messages : 111
Points : 119
Date d'inscription : 08/11/2018

Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mes articles divers   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeDim 27 Jan - 0:55

.

Extrait de : Une vie, ma vie... les fêtes au Cosson

Mes articles divers - Page 2 Cosson17

La fièvre du samedi soir

Au Cosson, appellation donnée au terrain longeant la rivière du même nom. De nos jours, il y a la piscine, le terrain de camping et une aire de jeux. Je l'ai connu dans les années 50, où il y avait encore les deux terrains de tennis. La mère monette* amenait ses vaches tous les après midi de derrière la gare pour les faire paître la où maintenant se trouve le terrain de camping. Tout cela se situait près de la ligne de chemin de fer.
De l'autre côté, entre le casino du cosson (nom du bar-restaurant) et la N 20, les baignades étaient autorisées, par contre il fallait se baigner devant le déversoir, car juste derrière, les égouts des abattoirs rejetaient le sang des bêtes abattues. D'ailleurs, dès que nous entendions un beuglement dans les hangars, à seulement vingt mètres de nous, dans les secondes qui suivaient, l'eau devenait rouge, il ne faisait pas bon se baigner à cet endroit.
A cette époque, le casino possédait encore des cabines avec douches, et louait pour l'après-midi des caleçons de bain.
De temps en temps, dans la prairie longeant la rivière, les municipalités organisaient des fêtes. Je me souviens, je devais avoir tout juste dix ans, un parquet (un bal itinérant) était installé à l'occasion de je ne sais plus qu'elle réjouissance communale.
Trop petit pour entrer dansé, bien sûr, je restai tout près de l'entrée pour profiter de la musique qui sortait du chapiteau. Un individu d'une trentaine d'années se trouvait également à l'entrée, par contre, il semblait attendre quelqu'un à sortir.
En effet, au moment où un groupe de jeunes sortirent, il se jeta sur l'un d'eux et lui envoya un coup de poing en pleine figure. L'agressé tomba par terre, l'autre n'en resta pas là, il voulut le frapper à nouveau, mais se ravisa aussitôt :
- "Merde, ce n'est pas le bon". Il s'était trompé de personne. Tout penaud, il aida le malheureux à se relever et lui expliqua:
- "Désolé mon vieux, mais tu ressembles trop au type qui m'a soufflé ma cavalière tout à l'heure, une petite mignonne qui m'avait promis la prochaine danse avant de se faire inviter par un autre. Je suis vraiment désolé, tu n'as qu'a me rendre le coup de poing que je t'ai donné, comme cela nous serons quittes".
Le pauvre vieux n'était pas aussi belliqueux que son adversaire, je les vis partir ensemble du côté de la buvette où, après quelques chopines bues ensemble, ils devinrent les plus grands amis du monde.

*La mère monette: ce n'était pas son vrai nom bien sûr, mais comme elle appelait toujours ses bêtes par ce mot là, ce nom lui est resté
.
Revenir en haut Aller en bas
Maurice

Maurice

Messages : 111
Points : 119
Date d'inscription : 08/11/2018

Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mes articles divers   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeMar 29 Jan - 1:09

.
Décembre 1999, tempête sur la France

Orléans, quai de Loire.
Dans un immeuble ancien, dont les parents sont propriétaires, une jeune fille monte avec son amant, sous les combles où elle sait qu'il y a un appartement inoccupé. Ils comptent y passer la nuit en amoureux, tranquille.
Majeurs tous les deux, personne ne les cherchera jusqu'au petit matin. Un vieux lit laissé là par l'ancien locataire fera très bien l'affaire Après une folle nuit d'amour très agitée, ils s'endorment enfin, enlacés, ne faisant qu'un.
Dehors, la tempête arrive, elle ravage tout. Cet immeuble plus que vétuste, a une très grande cheminé, branlante par les décennies, sans entretien. Un coup de vent plus violent que les autres aura vite fait de la faire s'effondrer. Traversant le toit, elle termine sa chute sur le lit des amants d'un soir.
Quelques jours plus tard, un médecin est appelé pour la seule locataire restant dans l'immeuble, absente la nuit du drame. Il vient pour un simple rhume que la vieille dame n'arrive pas à guérir seule.
En montant les étages, notre homme de sciences sent l'odeur de la mort. Intriqué, il monte au dernier étage et, poussant une porte, il voit les deux corps nus, ensanglantés dans le lit. L'autopsie révéla qu'ils ne sont pas morts sur le coup.
La nuit du drame, la violence du vent et des arbres arrachés empêcha a quiconque d'entendre le bruit de la chute de la cheminée traversant le toit.
Triste fin pour deux jeunes, tués par amour.

.
Revenir en haut Aller en bas
Maurice

Maurice

Messages : 111
Points : 119
Date d'inscription : 08/11/2018

Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mes articles divers   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitimeMar 19 Fév - 0:55

.

Mes articles divers - Page 2 Capote10


Faute professionnelle ?

Un de mes jumeaux, Thierry, à l'époque de ce récit est âgé de 20 ans. Il est premier commis en cuisine dans un restaurant. (Mes jumeaux ont 37 ans maintenant)
Ses heures de libres ne sont malheureusement pas compatibles avec les heures d'ouverture de la pharmacie où il prend ses préservatifs.
Il a donc pris pris l'habitude de se servir au distributeur situé à l'extérieur. Un jour, il me demande de les prendre pour lui.
Manque de chance, ce jour-là, le distributeur est en panne. Je rentre donc dans la boutique pour faire l'achat.
La vendeuse me connait très bien, depuis plus de 20 ans, c'est là que nous prenons toutes nos ordonnances et autre.
Deux jours plus tard, c'est au tour de ma femme de prendre quelque chose dans cette pharmacie.
Le soir, en rentrant, elle me raconte.
" Il y avait beaucoup de monde dans l'office, j'attendais patiemment mon tour, je vois une vendeuse qui, m'apercevant se libère et viens me raconter dans l'oreille que tu avais acheté des préservatifs... Comme j'étais au courant, je fais mine d'être surprise et je la remercie."
Le lendemain, je vais à la boutique et demande à voir la directrice.
Je lui raconte toute l'histoire. Sans qu'elle prenne la défense de sa vendeuse, elle me dit que ce n'est pas bien grave.
Je lui dis ma façon de penser, que c'est très grave. Cette bêtise pouvait se terminer par une scène de ménage où, plus, un divorce.
La directrice se confondit en excuses...
Depuis, dès que je le peux, j'évite de me faire servir par cette vendeuse indélicate.

.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mes articles divers - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mes articles divers   Mes articles divers - Page 2 I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes articles divers
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les divers vélos couchés avec roues 26x26 pour voyage
» Site internet vente articles de pêche
» quel honte!!
» fait divers
» vends lots divers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la région MIDI PYRENEES dans le Tarn et Garonne :: le grenier de Maurice Renard-
Sauter vers: